Gare Centrale

Yard

Débutants

Magasins

Plantes

Carte du site

 

© 2001-2006 C&StL

 

English

Le véritable Champlain & St-Laurent circulait sur des voies de bois, recouverte d'une lame d'acier. L'écartement des voies était de 5 pieds  6 pouces. On appelait cet écartement "Broad Gauge" ou "Écartement provincial". Il fut utilisé au Québec et en Ontario. Terre-Neuve a longtemps utilisé l'écartement rapproché (Narrow Gauge) de 3 pieds. Le reste du pays utilisait l'écartement standard (Standard gauge) de 4 pieds 8 pouces et demi.

C'est écartement qui en vigeure partout en Amérique du Nord aujourd'hui. 4 pieds et 8,5 pouces. Ce n'est définitivement pas un chiffre rond. Pourquoi cet écartement a-t-il été retenu ?

Vraisemblablement parce que les chemins de fer en Amérique ont été construits de la même façon qu'en Angleterre, par des ingénieurs anglais expatriés, qui ont pensé que c'était une bonne idée car ça permettrait également d'utiliser des locomotives de conception anglaise.

Mais pourquoi les anglais ont-ils construit les leurs comme cela ? Parce que les premières lignes de chemin de fer furent construites par les mêmes ingénieurs qui construisirent les tramways, et que cet écartement était alors utilisé.

Pourquoi cet écartement ? Parce que les ingénieurs qui construisaient les tramways ont utilisé les mêmes méthodes et les mêmes outils que ceux qui construisaient les chariots. Bien et alors, pourquoi utilisait-on un tel écartement pour les chariots?

On sait que les premières grandes routes en Europe ont été construites par l'empire romain pour accélérer le déploiement des légions romaines. Sur ces routes circulaient les fameux chariots dont l'écartement des roues nous préoccupe tant. Les romains ont retenu cette dimension pour la raison suivante : Les premiers chariots étaient des chariots de guerre romains. Ces chariots étaient tirés par deux chevaux. Ces chevaux galopaient côte à côte et devaient être suffisamment espacés pour ne pas se gêner. Afin d'assurer une meilleure stabilité du chariot, les roues ne devaient pas se trouver dans la continuité des empreintes de sabots laissées par les chevaux, et ne pas se trouver trop espacées pour ne pas causer d'accident lors du croisement de deux chariots.

L'espacement des rails en Amérique (4 pieds et 8 pouces et demi) s'explique donc par le fait que 2000 ans auparavant, sur un autre continent, les chariots romains étaient construits en fonction de la largeur de l'arrière-train des chevaux de guerre.


Question intéressante:

Il y a une extension intéressante de cette histoire concernant l'espacement des rails et l'arrière-train des chevaux. Quelle est la relation entre la largeur des fusées d'appoint de la navette spatiale et la dimension de l'arrière-train de deux chevaux?

Quand nous regardons la navette spatiale américaine sur sa rampe de lancement, nous pouvons remarquer la présence des deux "boosters" additionnels placés de part et d'autre du réservoir principal. La société THIOKOL fabrique ces propulseurs additionnels dans son usine de l'Utah. Les ingénieurs qui les ont conçus auraient bien aimé les faire un peu plus larges, mais ces réservoirs devaient être expédiés par train jusqu'au site de lancement. La ligne de chemin de fer entre l'usine et Cap Canaveral emprunte un tunnel sous les montagnes rocheuses. Les "boosters" devaient donc pouvoir passer dans ce tunnel. Le tunnel est légèrement plus large que la voie de chemin de fer, et la voie de chemin de fer est à peu près aussi large que les arrière-trains de deux chevaux.

Conclusion : une des contraintes de conception du moyen de transport le plus avancé au monde est donc la largeur d'un cul de cheval !!!


Légende urbaine

Bien que le texte ci-haut soit vérifiable, plusieurs historiens n'y accordent pas une grande crédibilité... L'explication la plus problable de l'écartement de 4' 8" 1/2 serait que Stephenson, qui était ingénieur de mine, ait utilisé une mesure d'écartement fort répandu dans les mines de l'époque, 5 pieds. Mais ce 5 pieds était une mesure prise en mesurant l'EXTÉRIEUR des rails, et non l'intérieur comme on le fait aujourd'hui. Les rails de bois de l'époque avait 2 pouces de largeur, ce qui donne un écartement intérieur de 4' 8". Le demi pouce manquant aurait été ajouté par la suite afin que les roues ait un petit jeu entre les rails.

Personnellement, j'aime mieux raconter l'histoire des chevaux...

 Avant de copier cette page, lisez le copyright


Why is the guage of American rails set at 4' 8 1/2"?

The real Champlain & St. Lawrence was riding on wood rail, covered with an iron plate. The distance between the rails was 5' 6". The name was the Broad Gauge or the Provincial Gauge. New Foubdland was using the Narrow Gauge of 3'. And the rest of the Canada was using what's today called the Standard Gauge of 4' 8" 1/2. This gauge is still spreads across America today.

The standard railroad gauge in America (distance between the rails) is 4' 8" 1/2. This is an odd distance and is not related to metrics at all.

Where did this come from? Most of the original workers on the rail roads in this country in the early 19th century were from the British Isles (Wales to be precise). They simply fashioned the rail roads in this country after those in England.

Well, where did the English rail system get its gauge? The workers that made the English rail system used the same tools and jigs to make the rail roads as they had used for the previous horse drawn trolley system.

Well, where did the English trolley system get its gauge? The workers that made the English trolley system used the same tools and jigs that they used to make horse drawn wagons. These jigs go back to the middle ages.

How did the middle age wagon makers get this gauge. This gauge came from the continent (France, etc). The wagon makers in the middle ages chose this gauge so that wheels on the wagons that they made would fit in the ruts of the roads they travelled.

This was a design item to help the wagons last longer. The ruts were smooth and deep but easy on wagon wheels. Wagons with wheels that did not fit the ruts did not last long due to the rough ground.

So, where did the ruts come from? The main roads on the continent of Europe were made by and for the Romans legions conquering Gaul. The ruts were made by the imperial roman war chariots.

Ok, so that explains alot. But, why were the imperial war chariots wheels spaced that far apart.

Well, the answer is very simple. A chariot maker in the first century was an ingenious fellow. He had the task of making the chariot wheels spaced so that they would fit around the butts of two imperials war horses side by side. And he did so.


Little did he know that his ingenuity would be affacting people 2000 years later.

The short of the story is that two horses butts in the first century determined how far apart we would put rail road rails in the 20th century.

Even the boosters of the Space Shuttle has a story related to this: The compagny which made them has to ship them by train. Conclusion: The majors part of the most sophisticated vehicule was designed after a standard made 2000 years ago, the width of two horses butt!


Urban Legend

The story of the horses is true, but some historians don't seem to like it. So here is a more "probable" explanation. Stephenson was a mine engineer. During the 1800' in England, the width of the trackage in the mines was 5 foot. But 5 foot measured from the OUTSIDE to the OUTSIDE of the other track. The rail was 2 inches width. That give us 4' 8" if we measure from the inside to the inside, as of today. The half inch was added later to avoid the wheels from beeing too stiff between the rails.

Personnally, I prefer telling the first story!

 

Before copying this page, read the copyright