Gare Centrale

Yard

Débutants

Magasins

Plantes

Carte du site

 

© 2001-2006 C&StL

 

English

Comme cette page se veut être un résumé des différentes connaissances acquises, je vous suggère de lire (ou relire, au besoin) les pages contenues dans la section Débutants.

Le premier jet

Tout réseau commence d'abord par un rêve. Le réseau est imaginé bien avant d'être construit. C'est ce qu'on appelle le premier jet. 40% du plaisir de construire un réseau de trains miniatures vient de sa planification. On lit des articles de revues, on visite des expositions, d'autres réseaux, on fait des esquisses. Mais un jour, il faut plonger.

La méthode la plus sûre est celle de prendre des plans déjà existant. Ces plans se vendent dans les hobby shops. Ils sont éprouvés, on connaît le coût de construction, on est certain du résultat. Ils peuvent aussi servir de base à un projet plus personnalisé. Mais si vous avez décidé de tout faire depuis le début, voici les grandes lignes du design d'un réseau de trains miniatures.

Avant de sortir la table à dessin, assurez-vous que votre thème est bien choisit.

Les contraintes

Voici les différentes contraites auxquelles vous aurez à faire face. Pour chacunes d'entres-elles répondez aux questions de façon honnête et réaliste.

  • Contraintes de temps

De combien de temps par semaine (ou par mois) vais-je avoir à ma disposition?

Ne sacrifier rien de vos loisirs et occupations actuels pour faire un réseau de trains miniatures. Ça doit rester un hobby, un passe-temps. Si vous avez besoin de 8 jours dans une semaine pour tout faire ce que vous avez à faire, peut-être n'est-ce pas le bon hobby pour vous...

Donnez-vous un échéancier, mais sans date. C'est-à-dire, planifiez-vous un ordre et des étapes dans la construction de votre réseau, mais sans avoir de date fixe. Par exemple, vous pouvez vous dire que telle partie du réseau doit être complétée dans la phase I. Si vous vous donnez un an pour cela et que vous n'y aarivez pas, ce n'est pas grave: rien ne presse!!

Un hobbyiste qui travaille 40 heures par semaine et qui vit dans une famille de 2 adultes et 2 enfants prend en moyenne 5 années pour compléter un réseau intérieur non-élaboré de 8 pieds par 8 pieds. Cette moyenne est très approximative.

Le design de votre réseau sera affecté par cette contrainte de la façon suivante: Découpez votre projet en phases. Soyez sûr de compléter une phase avant d'en entreprendre une autre. Si l'envie de faire rouler un train vous presse (ce qui est toujours le cas!), installez-vous un circuit temporaire le temps de la construction de votre réseau.

  • Contraintes d'espace

Quel emplacement va prendre mon réseau?

Parlez de vos plans avec votre entourage. Si vous projetez d'utiliser une pièce complète de votre maison où une grande partie de votre terrain pour un réseau extérieur, prenez le temps d'informer tous ceux qui vivent sous votre toit (y compris les animaux!!) de vos plans. Et assurez-vous qu'ils sont d'accord avec ceux-ci!

Par exemple, pour un réseau en G extérieur, si vous projetez d'utiliser un coin de terrain où le gazon ne pousse plus parce que Fido va y jouer, dites-vous que: a) Fido ira jouer dans votre réseau ou b) Fido jouera ailleur et brisera le gazon ailleur...

Les modèlistes ferroviaires sont reconnus pour avoir les yeux plus grands que la panse!

Le design de votre réseau sera affecté par cette contrainte de la façon suivante: il est primordial de connaître l'espace allouée au réseau AVANT de dessiner quoique ce soit. Convertissez vos mesures réels en mesures à l'échelle. Examinez ce qui se fait dans la vraie vie. N'essayez pas d'entrer deux villes complètes sur une feuille de contre-plaqué de 4' X 8' (à moins d'être en Z!).

  • Contraintes financières

Combien suis-je prêt à investir dans ce hobby?

Même s'il est difficile de mettre un chiffre global sur un projet, on peut procéder comme suit: mettrez un montant mensuel. Par exemple, si on se fixe une limite de 50$ par mois pour ce hobby (ce qui est raisonnable si on compare à ceux qui font du golf ou du ski alpin), on devra attendre 2 mois avant de se payer une locomotive en N à 100$ ou un wagon en G. Cette limite est très personnelle et doit se faire en accord avec votre budget.

J'ai connu des gens qui ont fait faillite en dépensant plus de 50 000$ en un an sur ce hobby. Lorsqu'on est tellement impliqué, on peut facilement perdre son bon sens et développer des symptômes s'apparentant à ceux du jeu compulsif, ou même de l'alcoolisme. Les résultats physiques sont moins grave que ceux de l'alcoolisme, mais l'endettement peut mener à de sérieux ennuis.

Si vous n'avez pas l'argent pour acheter les rails qu'il vous manque, tant pis, les rails attendront! Même si on peut faire de très belle chose en recyclant du matériel et économisant sur certains achats, ce hobby, même s'il est moins dispendieux que le golf ou les bateaux de plaisance, n'est pas un hobby "abordable" (comme les sont les mots-croisés, par exemple).

Votre réseau de train ne devrait pas faire partie de vos priorités financières.

Le design de votre réseau sera affecté par cette contrainte de la façon suivante: Quand vos plans seront terminés, sachez combien il en coûtera au bout de la ligne. Cette opération est facile à réaliser à l'aide d'un catalogue comme celui de Walthers. Si ce coût est trop élevé pour vous, éliminez ce qui n'est pas essentiel au réseau. Vous pourrez toujours le rajouter quand votre réseau sera "terminé" (un réseau n'est jamais vraiment terminé!).

  • Contraintes d'habileté

Ai-je les habiletés et les ressources nécessaires pour entreprendre certains projets de mon futur réseau?

Même si on acquière une foule de talents dans ce hobby, il n'en reste pas moins que certains projets sont peut-être trop difficiles pour nous. Vous rêvez de construire à la main tous les édifices de votre réseau en HO. Avez-vous ce talent? Si oui, allez-y! Sinon, vous serez peut-être amèrement déçu des résultats et ce hobby vous laissera avec un mauvais arrière goût. Dans cas, vous pouvez peut-être commencer par modifier des kits commerciaux puis prendre tranquillement de l'expérience.

Encore ici, soyez réaliste avec vous-même. Vous faites ce hobby pour vous détendre, et non pour perdre patience!

Le design de votre réseau sera affecté par cette contrainte de la façon suivante: Prévoyez vos plans en fonction des outils et matériaux que vous avez déjà en main. N'essayez pas de faire une rivière avec de la vraie eau si vous n'avez pas les outils, les matériaux et les habiltés pour le faire.

  • Contraintes de disponibilité du matériel

Ai-je un accès simple au matériel dont j'ai besoin?

Si vous demeurez en région, peut-être que le hobbyshop du coin ne dispose pas d'une gamme très complète d'articles de trains miniatures. Si vous dessinez un réseau représentant un village minier des années 1890 opérant un train à écartement de 3 pieds, vous devrez sûrement avoir recours aux commandes postales pour vous fournir en matériel.

Le design de votre réseau sera affecté par cette contrainte de la façon suivante: Tentez de vous renseigner sur la disponibilité des structures et du matériel roulant AVANT de dessiner votre réseau. Dans vos plans, insérer des éléments disponibles sur le marché et chez votre fournisseur préféré.

Les outils

Pour ceux qui veulent faire leur plan "à l'ancienne méthode":

  • Du papier quadrillé
  • Une règle graduée à l'échelle choisit (G, HO, N...)
  • Une carte topographique du terrain (en G seulement)
  • Des crayons de différentes couleurs
  • Et, ultimement, un pochoir représentant les différentes sortes de rails disponibles. Cet article est plus dur à trouver.

Pour ceux qui sont plus "Hi-Tech":

  • Une carte topographique du terrain (en G seulement).
  • Un ordinateur PC
  • Un logiciel de CAD pour trains miniatures:
  • RR-Track
  • Abracadata
  • Etc...
  • Ces logiciels contiennent souvent une librairie de voies disponibles sur le marché. Ils calculent aussi un coût approximatif du projet. Et certains d'entre eux vous donnent même une vue en 3D de votre réseau avant sa construction.

    Un design de réseau gagnant

    Commencez par traçé les limites extérieur de votre réseau (murs de la pièces ou limites du terrain, selon le cas).

    Puis, si vous optez pour un circuit contenant une boucle où les trains pourront circuler en continue, dessinez celle-ci.

    Ajoutez les structures principales (usines desservies par un embranchement, gares) et éléments de terrain majeurs (montagnes, rivières,...). Si vous êtes en G, la carte topographique de votre terrain contient déjà ces éléments.

    Ajoutez les embranchements et autres voies qui vont desservir les structures principales.

    Puis compléter les éléments scéniques (maisons, rues, plantes,...)

    Finalement, voici quelques trucs pour la conception de votre empire miniature...

    Éviter les réseaux-spaghetti. C'est l'erreur la plus fréquente. Plus il y a d'aiguillages et de voies, plus ça requière de l'entretien et de la maintenance en cas de bris. Et plus le coût du projet augmente. Ainsi que le temps de sa construction.

    Ne dépassez jamais 3% de pente, peu importe l'échelle.

    Soyez certain que votre plus long matériel roulant (un wagon de 85' ou une locomotive Challenger, par exemple) passera dans la plus petite de vos courbes.

    Soyez sûr que chaque voie a une raison d'être. Chaque voie doit desservir une usine, une gare, un entrepôt...

    Ayez une bonne idée de la complexité électrique de votre réseau, que vos trains soient alimentés par la voie ou par DCC.

    Jouer avec les perspectives. Imaginez-vous à tous les points de vue possibles de votre réseau. Qu'y voit-on?

    Prévoyez des puits d'accès pour les parties éloignés (ou des sentiers pour les réseau extérieur en G). Vous devez avoir accès en tout temps à toutes les voies pour l'entretien et en cas de déraillement.

    Faites disparaître les trains de temps à autre (souvenez-vous que 40% du plaisir de regarder un train est de l'attendre...). Servez-vous de tunnels, de montagnes, de murs, de plantes (pour le G) et d'édifices.

    Dessinez vos plans longtemps d'avance. laissez-les de côté quelques jours (ou semaines) puis revenez-y. Vous verrez des erreurs que vous n'avez pas vu en premier lieu.

    Si vous arrivez devant une impasse (une courbe trop serrée inévitable, par exemple), laissez le problème de côté quelques temps. La solution viendra d'elle même (Sherlock Holmes a dit: "Si tu ne trouves pas la solution, assied-toi et la solution te trouvera." Ça marche!).

    N'ayez pas peur de modifier vos plans en cours de route.

    Analysez le plan d'un réseau existant. Trouvez ses bons et mauvais côtés.

    Visitez d'autres réseaux.

     Avant de copier cette page, lisez le copyright


    No English version of this text available for now. If someone is interested in the translation, you're welcome. Of course, I will give you full credits.

    Before copying this page, read the copyright